La méditation
pleine conscience

Entrainer l'attention pour être plus présent à soi-même et au monde

La pleine conscience (mindfulness) se définit comme « un état de conscience qui résulte du fait de porter son attention de façon intentionnelle et non jugeante sur l’expérience qui se déploie moment après moment » Jon Kabat-Zinn

Dans l’urgence
de nos vies remplies

Nous passons beaucoup de temps happés par les multiples sollicitations extérieures. Nous perdons alors souvent le contact avec nous-mêmes et devenons moins présents au monde qui nous entoure, parfois même sans nous en rendre compte.

La pleine conscience propose de s’arrêter, tout simplement, tout doucement pour aller au contact de ce qui est présent dans notre expérience, à cet instant : les sensations dans le corps, les sons, les pensées, les émotions. Que cela soit agréable ou non.

Cela peut paraitre simple, mais lorsque nous commençons à méditer, là où nous pensions trouver le calme, nous trouvons un truc un peu chaotique : des sensations pas toujours très agréables et un esprit bien bavard. Il juge, se promène dans le passé et ça nous rend parfois triste, s’invite dans le futur et ça nous fait souvent peur… Du coup, nous nous laissons emporter bien loin et ne ressentons pas ce qui est là, juste dans cet instant. C’est pour cela que nous devons nous entrainer.

pleine conscience Lille
holger-link-699972-unsplash

Petit à petit

Petit à petit, nous apprenons à nous poser, à ressentir ce qui se passe dans notre corps, à accueillir l’expérience, sans rien forcer. Nous la laissons nous habiter sans la repousser, vouloir la changer ou au contraire s’y agripper. Le tumulte commence à se déposer. Et notre esprit devient un peu plus calme, nous voyons plus clair en nous.

Alors c’est difficile parfois (souvent), mais si nous persévérons, notre vie devient plus pleine, plus belle, plus entière. Nous goutons mieux à tous les petits instants de grâce, nous sommes même étonnés de ne pas les avoir ressentis jusqu’ici. Bien sûr la vie sera parfois compliquée, mais nous devenons plus à même de faire face aux difficultés, d’apaiser nos souffrances, de voir tout le paysage autour.

En un mot nous sommes plus vivants, plus humains. Et nous pouvons agir dans le monde au plus près de qui nous sommes, avec plus de flexibilité et de douceur envers nous-même, les autres et le monde qui nous entoure.

Le MBSR ?

L’entrainement à la pleine conscience (mindfulness) est au coeur du programme MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction) ou « Réduction du stress basée sur la pleine conscience ». 

Cette approche ancrée dans les traditions orientales ancestrales a été redéployée par le Pr. Jon Kabat-Zinn pour la rendre accessible à tous, indépendamment de tout engagement spirituel. En combinant ces sagesses anciennes à la médecine, la psychologie et à une approche rationnelle scientifique, ce programme permet aux participants l’acquisition d’une compétence améliorant leur qualité de vie aussi bien au niveau physique que psychologique.

Aller plus loin, en vidéo

intervention de Jon Kabat-Zinn à l'université de Strasbourg
  • vidéo ·
Jon Kabat-Zinn à l’université de Strasbourg
L'intervention de Jon Kabat-Zinn à l'université de Strasbourg l'été dernier, dans le cadre des rencontres SAM (Science, Art et Méditation). Une méditation de clôture, comme un acte radical d'amour envers soi-même et le monde.
Echange avec Bob Stahl sur la pleine conscience
  • vidéo ·
Echange avec Bob Stahl
Gwénola Herbette, instructrice MBSR rencontre et échange avec Bob Stahl au sujet de la pratique de la pleine conscience dans notre quotidien: comment l’intégrer, pourquoi l’intégrer, et avec quelle attitude?
All articles loaded
No more articles to load